Dialyse péritonéale automatisée (DPA)

La DPA est une modalité de la dialyse péritonéale qui fonctionne de la même manière que la DPCA mais les échanges ont lieu pendant votre sommeil à l'aide du « cycleur ». Vous serez libre pendant la journée.

DPA

Comment fonctionne la DPA ?

Avec la DPA, une machine aide à assurer le retrait des déchets et du surplus d'eau de votre organisme pendant une période de 8 à 10 heures pendant votre sommeil durant la nuit. La machine mesure les dialysats requis pour chaque échange et chronomètre l'infusion, la stase et le drainage de manière soigneuse et automatique.

Un branchement à la machine de DPA a lieu le soir. Le traitement a lieu pendant la nuit pendant le sommeil du patient et la machine de DPA est débranchée lorsque le patient se réveille le matin. Juste avant le débranchement, une « dernière solution de remplissage » est généralement infusée dans la cavité péritonéale qui sera maintenue dans l'abdomen pendant la journée. Pour certains patients, un échange supplémentaire peut s'avérer nécessaire pendant la journée.

La durée moyenne de la formation est d'environ 10 jours, et par la suite, le patient sera en mesure de s'autoadministrer le traitement à domicile.

Machines et équipements

Les machines sont de la taille d'une petite valise à roulettes et peuvent être facilement transportées. La machine est conçue pour s'adapter à un rythme de sommeil normal. Le traitement peut être interrompu pour vous permettre de faire des choses qui vous obligent à quitter votre lit (par exemple, aller aux toilettes).

Des machines plus récentes disposent de cartes de données programmables — les détails du traitement prescrit peuvent y être programmés et les données issues de chaque séance de dialyse peuvent être saisies. Mis à part l'espace requis pour la machine, les patients doivent prévoir des aménagements dans leur maison pour stocker les dialysats et le matériel de DP.