Dialyse péritonéale

La dialyse péritonéale (DP) a lieu dans votre corps sans manipulation sanguine. Un dialysat stérile est introduit dans l'abdomen où il est maintenu pendant un certain temps, en général, entre 4 et 12 heures. Il est ensuite drainé, ce qui permet d'évacuer les déchets et le surplus d'eau de l'organisme. Cette procédure est répétée de 3 à 5 fois chaque jour (dialyse péritonéale continue ambulatoire (DPCA)) ou administrée pendant la nuit à l'aide d'une machine (dialyse péritonéale automatisée (DPA)).

Fonctionnement de la DPCA

Dialyse péritonéale

Deux litres de dialysat environ sont introduits dans l'abdomen par un tube spécial appelé cathéter de DP. Ce mécanisme est appelé « infusion ». Le processus de nettoyage utilise la membrane comme filtre naturel dans votre abdomen. Les déchets et le surplus d'eau sont évacués de votre organisme vers le dialysat par la membrane péritonéale. Ce processus est appelé « stase ». Après 4 à 12 heures, ce fluide est drainé de votre abdomen dans le cadre d'un processus appelé « drainage », qui dure environ 20-30 minutes. Ensuite, un nouveau fluide stérile est infusé dans votre abdomen et le processus recommence à nouveau. Ce processus de drainage de l'ancien fluide et d'infusion du nouveau fluide est appelé « échange » et il est principalement effectué sous l'action de la gravité. A l'exception du temps passé pendant ces échanges — en moyenne 30 à 40 minutes, 3 à 5 fois par jour — le reste de la journée, vous avez tout le loisir de faire ce que vous voulez (par exemple, travailler, étudier ou même voyager).

L'insertion du cathéter

La dialyse péritonéale requiert l'accès à l'abdomen. Cela se fait à l'aide d'un cathéter de DP. Il s'agit d'un fin tube en plastique à peu près de la taille d'un crayon qui est généralement inséré dans la cavité abdominale via la paroi abdominale. Il est généralement inséré par un chirurgien ou un néphrologue sous anesthésie générale ou locale. Il est présent en permanence, et seule une infime partie ressort du corps à travers la peau pour permettre le branchement au dispositif de transfert et aux poches de DP pendant les échanges. Le cathéter de DP est identique pour la DPCA et la DPA. Il est souhaitable d'attendre 2 semaines après l'insertion du cathéter avant que la DP ne débute.

Il est très important que le cathéter et la zone autour du cathéter restent propres. Vous serez formé pour savoir comment respecter ces consignes et éviter les infections.

Puis-je vivre une vie normale ?

En tant que patient en dialyse péritonéale, vous pouvez continuer à faire la plupart des choses que vous faisiez avant de commencer ce traitement et votre fonction rénale résiduelle peut être préservée plus longtemps, ce qui permet de limiter les restrictions alimentaires. Il est possible que vous deviez limiter la quantité de boisson et de sel que vous consommez. Dans le cadre de ce processus, vous pourrez évoquer ces questions avec un diététicien.