L'hémodialyse

L'hémodialyse nettoie le sang grâce à un traitement qui se fait en dehors du corps. Le sang passe à travers un filtre (dialyseur) relié à un générateur de dialyse. Chaque traitement dure environ 4 à 5 heures et doit être réalisé au moins trois fois par semaine.

Comment fonctionne l'hémodialyse ?

C'est dans le dialyseur que les déchets et les liquides sont éliminés du sang. La principale caractéristique du dialyseur est qu'il comporte une série de fines membranes semi-perméables. Celles-ci agissent comme des barrières entre le sang et le dialysat, et permettent un mouvement sélectif des substances hors du sang et vers celui-ci.

Le principe semble relativement compliqué, mais est en réalité assez simple : des tuyaux (lignes) en plastique stériles sont reliés au dialyseur, l'un pour transporter le sang vers le dialyseur et l'autre pour le faire revenir dans l'organisme. Les tuyaux (lignes) et le dialyseur constituent le circuit sanguin et sont reliés à un générateur de dialyse. Le générateur contrôle en toute sécurité le débit de sang dans le circuit sanguin ; le débit est généralement de 250 à 450 ml/min. Le volume total de sang dans le circuit est d'environ 200 à 300 ml. Une séance de dialyse complète dure généralement 4 à 5 heures.

L'hémodialyse

Comment se déroule une séance de dialyse ?

Avant de commencer votre traitement par hémodialyse, un abord vasculaire devra être posé. Au début de chaque séance, l'abord vasculaire sera préparé pour être relié au circuit sanguin. Pendant toute la durée de la séance de dialyse, vous resterez assis ou allongé confortablement sur un fauteuil ou un lit et vous pourrez lire, écouter de la musique ou dormir. Vous pourrez également utiliser votre téléphone portable pour passer des appels, ou votre ordinateur pour travailler, regarder des films ou surfer sur Internet.

Au cours du traitement, on vous administrera peut-être des médicaments dans le circuit sanguin. De plus, le personnel infirmier vous surveillera régulièrement pendant votre traitement et s'assurera du bon fonctionnement du générateur de dialyse. À l'issue de la séance de dialyse, vous serez débranché du circuit sanguin.

Il se peut que vous vous sentiez fatigué après la séance

L'hémodialyse, en soi, n'est pas douloureuse. Toutefois, il se peut que vous développiez certains effets secondaires. Il est fréquent de se sentir fatigué après une longue séance de dialyse. Pour faire face à ce symptôme, vous pouvez modifier votre alimentation et faire de l'exercice régulièrement. Cela peut vous fournir plus d'énergie. Certaines personnes ressentent des nausées, des étourdissements ou des crampes musculaires pendant la dialyse. Si c'est votre cas, votre équipe soignante mettra tout en œuvre pour traiter ces effets.