Transplantation rénale

La transplantation rénale (greffe de rein) est une excellente option si vous souhaitez la meilleure qualité de vie possible. Il est important de souligner que la greffe ne guérit pas l'atteinte rénale chronique, elle constitue uniquement un traitement de la maladie. Vous continuerez à prendre des médicaments toute votre vie. Mais pour de nombreux patients, la transplantation rénale apportera une plus grande indépendance et permettra de mener une vie plus normale.

Des bénéfices, mais aussi des risques

Les principes de la transplantation rénale

Si vous envisagez la greffe, votre équipe médicale et d'autres spécialistes vous aideront à comprendre ce qu'est la transplantation rénale. Même si vous pouvez tirer des bénéfices d'une greffe, il n'y a pas de garantie que vous aurez une meilleure qualité de vie. Il existe également des risques liés aux transplantations rénales. Si vous souhaitez être greffé, vous devrez alors subir de nombreux examens pour s'assurer que vous pouvez être transplanté et être inscrit sur liste d'attente de greffe. Les caractéristiques de votre système immunitaire seront soigneusement identifiées. De plus, vous devez être en bonne condition physique. Lorsque vous êtes sur la liste d'attente pour une greffe, vous devez suivre des règles strictes en termes d'alimentation, de prise de médicaments et d'hygiène de vie.

Le manque d'organes

Les reins utilisés pour les greffes peuvent provenir de donneurs vivants de votre famille ou de personnes sans lien de parenté, par exemple le conjoint ou des amis proches. Dans certains pays, les reins peuvent également provenir de donneurs inconnus qui sont toujours en vie et souhaitent faire un don par pur altruisme. De nombreux reins proviennent de personnes décédées. De façon générale, le nombre d'organes destiné à la greffe est insuffisant. Il se peut que vous deviez attendre des mois, voire des années, avant de recevoir une greffe. L'attente peut être très frustrante. Votre équipe médicale vous donnera tous les renseignements nécessaires au sujet de la réglementation et des listes d'attente.

Pouvez-vous être greffé ?

Tout le monde ne peut pas recevoir une transplantation rénale. Si vous avez une autre maladie, celle-ci peut rendre la greffe trop compliquée et trop risquée. Lorsqu'un rein est disponible, il doit être compatible. Plus le donneur a des caractéristiques similaires, plus la chance de réussite à long terme de la greffe est grande. De façon générale, un greffon provenant d'un donneur vivant ayant un lien de parenté donne les meilleurs résultats.

Une intervention lourde

L'intervention chirurgicale de transplantation est une opération lourde. Cela signifie que vous serez hospitalisé pendant 4 à 7 jours. Après l'opération, vous devrez prendre des médicaments pendant le restant de vos jours pour empêcher le rejet du rein greffé. Le traitement par ce médicament doit être étroitement surveillé par votre équipe médicale. Vous serez également plus sensibles aux infections que les gens en bonne santé. Pendant la première année suivant la greffe, vous devrez consulter régulièrement votre équipe médicale pour un suivi et des examens de contrôle.

Ce que l'expérience nous a appris

La transplantation rénale apporte des changements positifs mais aussi négatifs dans votre vie. Vous souhaiterez peut-être discuter de vos inquiétudes avec quelqu'un qui a été greffé. L'équipe médicale pourra vous mettre en contact avec une personne à qui parler.